Le marché du jouet en léger recul fin 2017

Le marché du jouet en léger recul fin 2017

La crise économique et la baisse du marché du jouet

Cette année, on a obesrvé un léger recul du marché du jouet. En effet, les commerçants du marché du jouet ont pu voir leurs bénéfices diminués au cours de cette fête, alors que ces derniers ont toujours compté sur cette dernière pour atteindre leurs objectifs annuels. Il exsite plusieurs raisons à cela. La première est celle que l’on nous rabache depuis plusieurs années dans les médias. C’est la crise. Les foyers ont moins d’argent à consacrer aux cadeaux. Cela ne signifie pas qu’ils ne pensent plus à offir des cadeaux à leurs enfants, ou à leurs proches. Mais ils sont contraints de diminuer le budget consacré à la fête de Noel. Puisque Noel est, pour la majeure partie des ménages français, une fête familliale, il apparait logique de consacrer la part la plus importante de ce budjet au repas de Noel. Ce qui implique que les parents doivent contenter leurs enfants avec des cadeaux moins chers. C’est la première raison qui explique la baisse du marché du jouet.

Les autres raisons qui expliquent la baisse du marché du jouet.

L a crise économique actuelle appliquée uniquement au marché de Noël ne peut pas à elle seule expliquer ce recul de bénéfice du marché du jouet. D’autres critères interviennent dans le recu l observé du chiffre d’affaire du marché du jouet. Tout d’abord, la population française, comme la plus part des pays industrialisés, est vieillissante. En effet, une grande partie des ménages français ne compte qu’un ou deux enfants. Ce qui pourrait expliquer en partie la baisse du marché du jouet, car il y a moins d’enfant. De plus, ces enfants ont pris de l’age. Aujourd’hui ces derniers sont davantage tournés vers les nouvelles technologies, comme les téléphones android, Iphone et autres tablettes. Ces entants étant aujourd’hui adolescent, voir de jeunes adultes, on comprend alors aisement pourquoi le marché du jouet est en recul.